logo GPI

Le port de la ceinture lombaire : une bonne ou une mauvaise chose?


19 avril 2017

Par Michel Chabot, Conseiller associé en santé et sécurité du travail

J’ai consulté un article très intéressant sur le site de multiprevention.org qui m’a inspiré l’idée de vous parler d’un équipement de protection individuelle qui n’est pas perçu à sa juste valeur. La thématique abordée ce mois-ci en SST traite sur l’utilisation de la ceinture lombaire. Est-elle efficace? L’utilisez-vous de façon optimale? Est-ce qu’elle réduit véritablement les risques de blessures au dos?

Contrairement à la pensée populaire, il n’existe aucune étude scientifique qui conseille le port de la ceinture lombaire.  Il est donc faux d’affirmer que l’utilisation de cette ceinture permet d’éviter les blessures au dos ou autres types de blessures.  En fait, l’étude démontre que les effets de son utilisation sont complètement opposés à ceux recherchés. L’usage de la ceinture lombaire sur une longue période peut même provoquer des blessures chez le travailleur. Pour bien comprendre ce phénomène, il faut rappeler les effets positifs que la ceinture est supposée apporter. L’utilisation première de la ceinture est pour avoir un support au niveau des abdominaux et des lombaires. Ce qui permet à l’utilisateur de soulever une charge sans se blesser au niveau du dos.  Cependant, cette affirmation est manifestement fausse. L’utilisation de la ceinture lombaire, à long terme, peut occasionner un affaiblissement des muscles abdominaux et ainsi, augmenter le risque de blessure chez l’utilisateur. Un autre effet négatif de l’usage de cette ceinture est lié à la perception du risque encouru.  En effet, le travailleur qui se considère protégé peut tenter de soulever des charges plus élevées qu’à l’habitude. Ce comportement augmente de façon considérable la possibilité de blessures.

La ceinture lombaire est fortement déconseillée à toute personne qui souffre de troubles cardiovasculaires puisque son utilisation augmente la tension artérielle, diminue la capacité respiratoire et accélère la fréquence cardiaque. Cependant, son utilisation sous la supervision d’un médecin peut être adéquate dans certains cas de réadaptation. La prudence est donc de mise pour ceux et celles qui l’utilisent. Il est toujours préférable de renforcer ses muscles abdominaux, de diminuer les charges soulevées et de mettre en pratique des techniques appropriées de travail plutôt que d’utiliser la ceinture abdominale.


Contactez-nous








Annuler

Demande d'analyse gratuite






 

Annuler